Laboratoire Lattice - UMR 8094
ENS-CNRS
1 rue Maurice Arnoux, 92120 Montrouge

Benjamin FAGARD

Chargé de Recherche
CNRS

Thèmes de recherche

Domaines de recherche
L’essentiel de ma recherche porte sur la variation linguistique, en particulier en diachronie, avec une visée typologique. Si la question centrale à laquelle j’essaie de répondre est “comment les langues changent-elles ?”, il est évident en effet pour les linguistes que les langues ne peuvent changer sans variation. La variation prépare le terrain du changement ; pour prendre un exemple bien connu, le passage de je mangerai plus tard à je vais manger plus tard passe nécessairement par une phase de variation, où les deux possibilités existent.
J’étudie cette thématique très vaste en partant de cas concrets : comment le système linguistique évolue-t-il ? Par exemple, comment les outils de description de l’espace, comme les prépositions, se transforment-ils d’une période à l’autre, et d’un type de langue à l’autre ? Plus précisément, comment le système du latin (système casuel et quelques prépositions) cède-t-il la place à un système où les prépositions sont de plus en plus nombreuses et complexes, et où la place des cas se réduit jusqu’à disparaître ? Ou encore, dans un autre domaine, pourquoi les locuteurs des langues romanes utilisent-ils plutôt des marqueurs de discours (en fait, finalement, par ailleurs) pour gérer leur discours, tandis que les locuteurs de langues germaniques privilégient les marqueurs modaux (par exemple l’allemand ja) ?
Ces contrastes entre lanques nous amènent à un autre pan de mes recherches, qui étudie le lien entre système linguistique et description du monde : en quoi le système linguistique détermine-t-il la manière dont les locuteurs décrivent l’espace ou les couleurs, par exemple ? Son influence est-elle déterminante, ou bien subordonnée à notre configuration cognitive ?
Enfin, j’ai entamé il y a plusieurs années une réflexion sur la modélisation de l’évolution linguistique : les modèles mathématiques peuvent-ils nous aider, sinon à trouver des réponses, du moins à poser des questions nouvelles sur ce phénomène si complexe ?

Les articles et autres publications dont la liste se trouve ici fournissent quelques tentatives de réponse à ces nombreuses questions. Ils sont accessibles, dans leur quasi-totalité, sur le site HAL (http://halshs.archives-ouvertes.fr/) ou les sites Researchgate ou Academia.
Mon CV est en ligne ici.

Doctorants

Je dirige la thèse de Camille Colin (Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle), avec Laure Sarda, co-directrice de thèse : « Localisation temporelle et ‘métaphore spatiale’ : un seul schème cognitif pour deux dimensions ? ». Plus de détails ici.
Je codirige les thèses suivantes :
Daniel Rojas Plata (Université Paris 7 Denis Diderot), avec Anne Abeillé (LLF, CNRS), directrice de thèse : « Frontières de l’espace linguistique : analyse comparée des prépositions spatiales du français et de l’espagnol ». Plus de détails ici.
Clément Voirin (Université Lyon 2), avec Anetta Kopecka (DDL, Université Lyon 2), directrice de thèse : « Etude typologique de l’expression (a)symétrique de la trajectoire ». Plus de détails ici.
Med Amine Lahouli (Université de Carthage), avec Houda Ben Hamadi (Université de Carthage) : « Vers une approche cognitive diachronique de la polysémie ».

Je suis également les travaux de Quentin Feltgen (LPS, ENS), avec Jean-Pierre Nadal (LPS, ENS & EHESS), directeur de thèse : « Physique statistique de l’évolution des langues : le cas de la grammaticalisation ». Plus de détails ici.

Publications

Les articles et autres publications ci-dessous fournissent quelques tentatives de réponse aux questions détaillées ici. Ils sont accessibles, dans leur quasi-totalité, sur le site HAL (http://halshs.archives-ouvertes.fr/) ou les sites Researchgate ou Academia.
Articles, actes et chapitres
sous presse
Fagard, B. (sous presse). Les prépositions locatives. In A. Abeillé, A. Delaveau & D. Godard (eds), Grande grammaire du français.
Prévost, S. & B. Fagard. (à paraître). French à la rigueur : a sharp turn, Journal of Pragmatics.
Fagard, B. & M. Charolles. (à paraître). Ailleurs, d’ailleurs, par ailleurs : De l’espace à l’humain, de l’humain au discours, JFLS.
2017
Fagard, B., D. Stosic & M. Cerruti. 2017. Within-type variation in Satellite-framed languages : The case of Serbian, STUF 70(4), 637-660.
Feltgen, Q., B. Fagard & J.-P. Nadal. 2017. Frequency patterns of semantic change : Corpus-based evidence of a near-critical dynamics in language change. Royal society open science.
Fagard, B. & K. Krawczak. 2017. Les prépositions à et de et la complémentation verbale. Langages 206, 65-83.
Prévost, S. & B. Fagard. 2017. Le français en diachronie. Dépendances syntaxiques, morphosyntaxe verbale, grammaticalisation : Introduction. Berne : Peter Lang, 9-20.
Fagard, B. & A. Mardale. 2017. Marquage différentiel de l’objet : un phénomène présent en latin ? Actes de la conférence LVLT11, Alfonso García Leal & Clara Elena Prieto Entrialgo (eds), Olms Weidmann : Hildesheim / Zürich / New York, 323-335.
2016
Fagard, B., P. Pietrandrea & J. Glikman. 2016. Syntactic and semantic aspects of Romance Complementizers. In K. Boye & P. Kehayov (eds), Complementizers in European Languages. Berlin / New York : De Gruyter.
Fagard, B. 2016. Grammaticalisation et cognition. In A. Bannour (ed), Cognitivisme et diachronie, Tunis : Intersignes, 15-40.
Fagard, B., Zlatev, J., Kopecka, A., Cerruti, M. & J. Blomberg. 2013 (paru en 2016). The Expression of Motion Events : A Quantitative Study of Six Typologically Varied Languages. Berkeley Linguistics Society 39, 364-379.
Feltgen, Q., B. Fagard & J.-P. Nadal. 2014 (paru en 2016). Représentation du langage et modèles d’évolution linguistique : la grammaticalisation comme perspective. Traitement automatique des langues 55 (3) : 47-71.
Feltgen, Q., B. Fagard & J.-P. Nadal. 2017 (paru en 2016). Modeling Language Change : The Pitfall of Grammaticalization. In F. La Mantia, I. Licata & P. Perconti (eds), Language in Complexity – The Emerging Meaning. New York : Springer, 49-72.
2015
Fagard, B. 2015. Linguistique générale vs typologie : un essai. Svet literatury : Analyse de texte – Intertextualité, 225-235.
Stosic, D., B. Fagard, L. Sarda & C. Colin. 2015. Does the road go up the mountain ? Fictive motion between linguistic conventions and cognitive motivations, Cognitive Processing (DOI : 10.1007/s10339-015-0723-8).
2014
Fagard, B. & A. Mardale. 2014. Non, mais tu l’as vu à lui ? Analyse(s) du marquage différentiel de l’objet en français. Verbum 36(1), 145-170.
Fagard, B. & L. Sarda. 2014. From local adverbials to discourse markers : Three case studies in the diachrony of French. In L. Sarda, S. Carter-Thomas, B. Fagard & M. Charolles (eds), 203-238.
Sarda, L., S., Carter-Thomas, B. Fagard & M. Charolles. 2014. Adverbials : from predicative to discourse functions. In L. Sarda, S. Carter-Thomas, B. Fagard & M. Charolles (eds), 11-34.
2013
Fagard, B. & B. Combettes. 2013. De en à dans, un simple remplacement ? Une étude diachronique. Langue française 178, 93-115.
2012
Fagard, B. 2012c. Nominal vs Adpositional Adjuncts. Analele Universităţii din Bucureşti. Limba şi literatura română 61, 47-59.
Fagard, B. 2012b. Prépositions et locutions prépositionnelles : la question du renouvellement grammatical, Travaux de linguistique 64(1), 161-189.
Fagard, B. 2012a. De ante à devant et avant : différenciation sémantique dans l’évolution des langues romanes, Langages 188(4), 111-131.
Fagard, B. & A. Mardale. 2012. The pace of grammaticalization and the evolution of prepositional systems : Data from Romance. Folia Linguistica 46(2), 303-340.
Stosic, D. & B. Fagard. 2012. Présentation. Langages 188, 3-24.
Fagard, B. & D. Stosic. 2012. Introduction générale : langue, espace, cognition. Corela, Hors-série n°12 (http://corela.revues.org/2720),
Charolles, M. & B. Fagard. 2012. En effet en français contemporain : de la confir-mation à la justification/explication. Le français moderne 80(2), 137-164.
Fagard, B. 2012. É vida, olha… : Imperatives as discourse markers and grammaticalization paths in Romance : A diachronic corpus study. In P. Lauwers, G. Vanderbauwhede & S. Verleyen (eds), Pragmatic Markers and Pragmaticalization : Lessons from false friends. Amsterdam / Philadelphie : John Benjamins, 117–139.
Degand, L. & B. Fagard. 2012. Competing connectives in the causal domain. French car and parce que, Journal of Pragmatics 44, 154-168.
2011
Fagard, B. 2011b. La construction ‘en effet’ dans les langues romanes médiévales et la question de l’emprunt. Osla 3(1), Discourse markers in Romance languages, 69-94.
Sarda, L., S. Carter-Thomas & B. Fagard. 2011. Présentation du numéro. Discours 8.
Evers-Vermeul, J., L. Degand, B. Fagard & L. Mortier. 2011. Historical and comparative perspectives on the subjectification of causal connectives. Linguistics 49(2), 445-478.
Fagard, B. 2011. Conjonctions et grammaticalisation : le cas des langues romanes. Mémoires de la Société de Linguistique de Paris 19 : L’évolution grammaticale à travers des langues romanes (François, J. & S. Prévost, eds), 79-102.
Degand, L. & B. Fagard. 2011. Alors between discourse and grammar : the role of syntactic position, Functions of Language 18(1), 19-56.
Iacobini, C. & B. Fagard. 2011. A diachronic approach to variation and change in the typology of motion event expression. A case study : From Latin to Romance. Cahiers de Faits de langue 3, 151-172.
2010
Fortis, J.-M. & B. Fagard. 2010. Space in language, Summer School on Linguistic Typology. Polycopié du cours disponible en ligne (http://htl-test.linguist.univ-paris-diderot.fr/Fortis).
Fagard, B. 2010. É vida, olha… : Imperatives as discourse markers and grammaticali-zation paths in Romance – A diachronic corpus study. Languages in Contrast 10(2), 245-267.
Fagard, B. & W. De Mulder. 2010. Devant : Evolution sémantique d’une préposition en français. Actes de la Conférence mondiale de linguistique française.
Fagard, B. & L. Degand. 2010. Cause and subjectivity, a comparative study of French and Italian. Lingvisticae Investigationes 33(2), 179-194.
2009
Fagard, B. 2009c. Vers, du français classique au français moderne ou contemporain : l’aboutissement d’une grammaticalisation ? Revue québécoise de linguistique 33(1), 5-29.
Fagard, B. 2009b. Prépositions et locutions prépositionnelles : un sémantisme comparable ? Langages 173, 95-113.
Fagard, B. 2009a. Grammaticalisation et renouvellement : conjonctions de cause dans les langues romanes. Revue Roumaine de Linguistique 54(1-2), 21-43.
Fagard, B. & L. Sarda. 2009. Etude diachronique de la préposition dans. In J. François, E. Gilbert, C. Guimier & M. Krause (eds), Autour de la préposition. Caen : Presses Universitaires de Caen, 225-236.
2008
Fagard, B. 2008. Parce que, perché, porque dans les langues romanes médiévales : l’utilité des études sur corpus. Corpus 7, 83-114.
Fagard, B. & L. Degand. 2008. La fortune des mots : grandeur et décadence de car. Actes de la Conférence mondiale de linguistique française.
Fagard, B. 2008. ‘Côté’ dégrammaticalisation – le cas des prépositions. In B. Fagard, S. Prévost, B. Combettes & O. Bertrand (eds), Evolutions en français, Berne : Peter Lang, 87-104.
Degand, L. & B. Fagard. 2008. (Inter)subjectification des connecteurs : le cas de car et parce que. Revista de Estudos Linguísticos da Universidade do Porto 3, 119-136.
2007
Fagard, B. & A. Mardale. 2007. Systèmes prépositionnels des langues romanes : la notion de partie du discours en diachronie. Actes du XXIVe Congrès International de Linguistique et de Philologie Romanes, D. Trotter (ed), Tübingen : Niemeyer.
Fagard, B. & W. De Mulder. 2007. La formation des prépositions complexes : grammaticalisation ou lexicalisation ? Langue française 156, 9-29.
Prévost, S. & B. Fagard. 2007. Grammaticalisation et lexicalisation : la formation d’expressions complexes. Langue française 156, 3-8.
Fagard, B. 2007. De puis à depuis : préfixation et évolution sémantique, in B. Combettes & C. Marchello-Nizia (eds), Etudes sur le changement linguistique du français. Nancy : Presses Universitaires de Nancy, 129-143.
2006
Fagard, B. 2006. La grammaticalisation en question – du latin aux langues romanes modernes. Modèles linguistiques 27(1), vol. 53, 91-110.
2004
Fagard, B. 2004. Après : de l’espace au temps, la sémantique en diachronie. In A. Soares da Silva, A. Torres & M. Gonçalves (eds), Linguagem, cultura e cognição, Braga : Almedina, 231-246.
2002
Fagard, B. 2002. Evolution sémantique des prépositions spatiales de l’ancien au moyen français. Lingvisticae investigationes, 25(2), 311-338.

Ouvrages, direction d’ouvrages et de numéros de revue
Prévost, S. & B. Fagard (eds). 2016 (paru en 2017). Le français en diachronie. Dépendances syntaxiques, morphosyntaxe verbale, grammaticalisation. Peter Lang.
Sarda, L., S. Carter-Thomas, B. Fagard & M. Charolles (eds). 2014. Adverbials in Use. From Predicative to Discourse Functions. Louvain-la-neuve : UCL Editions.
Stosic, D. & B. Fagard (eds). 2012. Langages. Formes et sens : de l’unicité à la variabilité. Etudes sur le temps et l’espace. Présentation. Paris : Armand Colin, 1-21.
Fagard, B. & D. Stosic (eds). 2012. Expression(s) de l’espace en français. Corela.
Sarda, L., S. Carter-Thomas & B. Fagard (eds), 2011. Discours 8 – Approches fonc-tionnelles de la structuration des textes.
Fagard, B. 2010. Espace et grammaticalisation – L’évolution sémantique des prépo-sitions dans les langues romanes. Sarrebruck : Editions Universitaires Européennes.
Fagard, B., S. Prévost, B. Combettes & O. Bertrand (eds). 2008. Evolutions en français, Berne : Peter Lang.
Prévost, S. & B. Fagard (eds). 2007. Lexicalisation et grammaticalisation – Langue française 156.

Publications universitaires
Fagard, B. 2015. Mémoire de synthèse pour l’habilitation à diriger les recherches : « Pour une romanistique moderne : la microtypologie ». Université François-Rabelais de Tours.
Fagard, B. 2006. Evolution sémantique des prépositions dans les langues romanes : illustrations ou contre-exemples de la primauté du spatial ? Doctorat de linguistique théorique, Université Paris 7 – Université Rome 3.
Fagard, B. 2001. Evolution sémantique des prépositions spatiales de l’ancien français. D.E.A. de linguistique théorique, Université Paris 7.
Fagard, B. 1999. Edition, traduction et étude linguistique du livre III de la traduction provençale du De proprietatibus rerum de Barthélémy l’Anglais. Maîtrise de lettres classiques, Université Paris 4.

Curriculum vitae

Depuis 2007

Chargé de recherche au CNRS au laboratoire Lattice (CNRS / ENS & Université Paris III).

2014-2017

Recherches en collaboration avec l’UCP (Université Catholique du Portugal, Lisbonne).

2007-2008

Chercheur visiteur à l’UCL (Université Catholique de Louvain, Belgique).

2006

Doctorat de linguistique théorique, descriptive et automatique à l’Université Paris 7 – Denis Diderot et à l’Université Roma 3, sous la direction de Christiane Marchello-Nizia (professeur à l’ENS-LSH) et de Raffaele Simone (professeur à l’Université Roma 3).

Sujet de thèse : « Evolution sémantique des prépositions dans les langues romanes : illutrations ou contre-exemples de la primauté du spatial ? ».

2001

D.E.A. de linguistique théorique, descriptive et automatique à l’Université Paris 7, sous la direction de Christiane Marchello-Nizia.

Sujet du mémoire : « Evolution sémantique des prépositions spatiales de l’ancien français ».

2000

Agrégation externe de grammaire, option B (français ancien et moderne) .

1999

Maîtrise de lettres classiques à l’Université Paris 4, sous la direction de Suzanne Thiolier-Méjean (Ceroc).

Sujet du mémoire : « Edition, traduction et étude linguistique du livre III de la traduction provençale du De proprietatibus rerum de Barthélémy l’Anglais ».

Magistère d’Antiquité Classique (Universités Paris 1 et Paris 4).

1998

Licence de lettres classiques, option linguistique, à l’Université Paris 4.

Magistère d’Antiquité Classique (Universités Paris 1 et Paris 4).

1997

Deug de lettres classiques à l’Université Paris 10.

Voir aussi dans «Chercheurs ou enseignants-chercheurs»

Alexandre François Catherine FUCHS Elisa RASCHINI