Opération TransferS Transfert de Langues, Transposition de Textes « TLTT »; étude contrastive des traductions de deux romans français contemporains

Projet "Transfert de Langues, Transposition de Textes ; étude contrastive des traductions de deux romans français contemporains" financé par le labex TransferS

Coordination : Catherine FUCHS (catherine.fuchs@ens.fr)

Participants LATTICE : Shirley CARTER-THOMAS, Michel CHAROLLES, Marie-Josèphe GOUESSE, Pierre LE GOFFIC, Paola PIETRANDREA, Laure SARDA

Participants du labex TransferS: Almuth GRESILLON, Jean-Louis LEBRAVE (ITEM)

Participants de l’ENS : Houda AYOUB, Estelle FIGON (ECLA)

Participants extérieurs : Zsuzsanna GECSECZ (université de Szeged, Hongrie), Claude GUIMIER (CRISCO, université de Caen)

Cadre : Labex TransferS de l’ENS (Axe 2 : Langage et interaction entre langues)

Financement : 15.000 euros sur 2 ans (septembre 2011-septembre 2013)

Objectif

La problématique explorée est celle de l’impact de la diversité des systèmes linguistiques et des contraintes spécifiques imposées par ces systèmes sur la transposition d’un texte-source dans plusieurs langues-cibles. En d’autres termes : comment la variabilité inter-langues affecte-t-elle la stabilité du sens, tout en laissant ouverte une marge de distorsions possibles en vue de restituer/transposer certains effets ?

Pour illustrer cette problématique de linguistique contrastive, deux romans français contemporains ont été retenus : La Jalousie d’Alain Robbe-Grillet (1957) et L’occupation des sols de Jean Echenoz (1988), tous deux publiés aux éditions de Minuit. Pour chacun d’eux, le texte original est comparé à ses traductions en anglais, allemand, italien et hongrois. La comparaison porte sur des points précis ayant trait à la construction de la référence (spatiale, temporelle et personnelle) à travers diverses catégories grammaticales.

Réalisations