Séminaire Lattice – Dejan Stosic 15 Mars 2022

Dans le cadre de ses séminaires, le Lattice invite Dejan Stosic le 15/03/2022. Le sujet du séminaire sera "Implications cognitives des différences entre la polysémie standard et les facettes de sens : une hypothèse"

Salle Lettres 1 (Ens, 45 rue d’Ulm, Paris)

En visio : https://www.gotomeet.me/visio-lattice

Heure : 10h30 – 12h

Titre: Implications cognitives des différences entre la polysémie standard et les facettes de sens : une hypothèse

Résumé :

Depuis l’introduction de la notion de « facette de sens » par A. Cruse dans les années 1990 pour caractériser la sémantique des noms comme livre ou roman (cf. Cruse 1996, 2000, 2002, 2004), le paysage des variations de sens a connu des rebondissements théoriques conséquents (cf. Kleiber 1999, 2008). En dépit d’un grand nombre de recherches soutenues et fructueuses sur différents types de sens multiples menées ces quatre dernières décennies (cf. entre autres Geeraerts 1993, Pustejovsky 1995, Victorri & Fuchs 1996, Kleiber 1999, Nerlich et al. eds 2003, Riemer 2005), on observe le maintien d’une zone de flou considérable entre la polysémie standard et les facettes de sens (cf. Paradis 2004, Peirsman & Geeraerts 2006). Dans mon intervention, je présenterai tout d’abord deux possibilités de mieux asseoir les différences entre ces deux types de sens multiples : la première consiste à montrer que le mécanisme propre aux facettes sous-tend la sémantique de nombreux lexèmes en français (et qu’il est, de ce fait, productif et régulier), la deuxième à mettre à l’épreuve de la diversité des langues la polysémie standard et les facettes de sens. Ces deux voies m’amèneront, dans un deuxième temps, à formuler une hypothèse sur la différence de nature des mécanismes qui sont propres à chacun des deux types de sens multiples (cf. Abrard 2019, Abrard & Stosic 2021, Stosic 2020). J’aborderai, enfin, des implications cognitives des différences établies entre la polysémie standard et les facettes.

 

Références bibliographiques

Abrard, O. (2019). Étude de la régularité de la polysémie standard et des facettes de sens à travers les langues : comparaison entre le français, l’anglais et l’arabe. Mémoire de master 2. Toulouse, Université Toulouse Jean Jaurès.

Abrard, O. & Stosic, D. (2021), Polysémie standard et facettes de sens vues au travers du prisme de la diversité linguistique : entre la variation et la régularité, Lexique, 28, p. 9–33.

Cruse, A. (1996). La signification des noms propres de pays en anglais. In S. Rémi-Giraud & P. Rétat (Eds.), Les mots de la nation (pp. 93-102). Lyon: Presses Universitaires de Lyon.

Cruse, A. (2000). Lexical ‘facets’: between monosemy and polysemy. In S. Beckmann, P. König, & T. Wolf (Eds.), Sprachspiel und Bedeutung: Festschrift für Franz Hundsnurscher zum 60 Geburtsta (pp. 25-36). Tübingen: Max Niemeyer Verlag.

Cruse, A. (2002). The Construal of sense boundaries. Revue de Sémantique et Pragmatique, 12, 37-52.

Cruse, A. (2004). Lexical facets and metonymy. Journal of English Langage, Literatures in English and Cultural Studies, 47, 73-96.

Geeraerts, D. (1993). Vagueness’s puzzles, polysemy’s vagaries. Cognitive Linguistics, 4(3), 223-272.

Kleiber, G. (1999). Problèmes de sémantique. La polysémie en question. Villeneuve d’Ascq, Presses Universitaires du Septentrion.

Kleiber, G. (2008). « Histoires de livres et de volumes ». Langages 172 : 14–29.

Nerlich, B., Todd, Z., Herman, V., & Clarke, D. (Eds.). (2003). Polysemy: Flexible Patterns of Meaning in Mind and Language. Berlin: Walter de Gruyter.

Paradis, C. (2004). Where Does Metonymy Stop? Senses, Facets, and Active Zones. Metaphor and Symbol, 19(4), 245–264.

Peirsman, Y. & Geeraerts, D. (2006). Metonymy as a prototypical category. Cognitive Linguistics, 17(3), 269-316.

Riemer, N. (2005). The Semantics of Polysemy: Reading Meaning in English and Warlpiri. Berlin: Mouton de Gruyter.

Stosic, D. (2020). La polysémie au cœur de la langue : études autour de la triade forme, sens, concept. Habilitation à diriger des recherches. Toulouse, Université Toulouse Jean Jaurès.

Victorri, B. & Fuchs, C. (1996). La polysémie. Construction dynamique du sens. Paris: Hermès.