Thèse

Prosodie, Syntaxe, et Référence : processus cognitifs et marqueurs linguistiques sous la direction d’Anne Lacheret et de Marion Fossard

Résumé de thèse

La mention de référents (personnes, objets et évènements) est au cœur du discours. Cette thèse porte sur l’étude de la variation d’emploi des marqueurs de référence, en combinant des indices syntaxiques et prosodiques, produits lors de narrations d’images séquentielles. L’objectif est de déterminer l’effet des paramètres situationnels sur la production des marqueurs syntaxiques et prosodiques. Deux autres objectifs sont également développés, l’un visant à mettre en évidence les compétences (socio)cognitives sous-jacentes et l’autre visant à étudier l’impact du vieillissement. Pour répondre à ces objectifs, une tâche de narration d’images séquentielles a été utilisée pour éliciter la production de marqueurs de référence. Les narrations d’images séquentielles ont été réalisées auprès de deux groupes de participants, l’un constitué de 30 jeunes adultes (19-39 ans) et l’autre de 30 séniors (59-79 ans). L’ensemble des participants a été soumis à des tests (socio)cognitifs afin de caractériser leurs profils. Nos résultats montrent que le marquage référentiel est un processus complexe et influencé par de multiples facteurs situationnels. En effet, les marqueurs syntaxiques et prosodiques varient en fonction des étapes de discours et du contexte référentiel. Selon l’accessibilité cognitive du référent – notamment l’accessibilité cognitive moindre, le marquage référentiel sollicite des compétences (socio)cognitives. Les résultats indiquent également des effets du vieillissement sur le marquage référentiel : l’emploi des marqueurs de référence chez les séniors est différent de l’emploi des jeunes adultes. Compte tenu de l’importance du marquage référentiel lors des conversations, nos résultats pourraient avoir des implications cliniques et théoriques.

Activités de recherche

  • 2019 : Post Doctorante, ENS, Laboratoire Lattice
  • 2017-18 : Analyste Linguiste, Google
  • 2016-17 : Post Doct. / Assistante de recherche en Traitement Automatique des Langues, Université Catholique de Louvain la Neuve
  • 2015-16 : Chercheur externe, Université Catholique de Louvain la Neuve
  • 2012-15 : Assistante Doctorante, Université de Neuchâtel

Publications

  • Chapitres d’ouvrage :
    • Rousier-Vercruyssen, L., Lacheret, A. & Fossard, M. (2019). When and why do old speakers use more fillers than young speakers ?. In Liesbeth Degand, Gaëtanelle Gilquin, Laurence Meurant & Anne Catherine Simon (eds.) Fluency and Disfluency across Languages and Language Varieties. Corpora and Language in Use Proceedings 4, Louvain-la-Neuve : Presses universitaires de Louvain, 91-107.
    • Rousier-Vercruyssen, L., Lacheret, A. & Fossard, M. (2016). Étude d’expressions référentielles nominales étendues (ERNE) au sein de narrations d’histoires en séquence. In Gautier, A., Havu, E. & Raemdonck, D. V. (éds.). Bruxelles : Peter Lang (Collection Gramm-R), p.85-102.

 

  • Articles publiés dans une revue à comité de lecture :
    • Rousier-Vercruyssen, L., Lacheret, A. & Fossard, M. (2018). Que révèle la pause silencieuse sur le vieillissement langagier ?. In Langages 211, 97-109.
    • Fossard, M., Achim, A.M., Rousier-Vercruyssen, L., Gonzalez, S., Bureau, A., Champagne-Lavau, M (2018). Referential choices in a collaborative storytelling task : discourse stages and referential complexity matter. In Frontiers in Psychology 9, 1-18.
    • Rousier-Vercruyssen, L., Lacheret, A. & Fossard, M. (2014). Pauses silencieuses, planification discursive et vieillissement langagier. In Nouveaux Cahiers de Linguistique française 31, 197-203.

 

  • Articles publiés dans un recueil ou dans des actes
    • Rousier-Vercruyssen, L., Lacheret, A. & Fossard, M. (2015). When and why are old speakers more disfluent than young speaker ?. Proceedings de International Research Workshop Language Use in Later Life : Perspectives of Future Research 2015, Université Catholique de Louvain-La-Neuve, Belgique, 07-09 Décembre 2015, 13-14.
    • Becker, M., Donazzan, M., Cangemi, F., Rousier-Vercruyssen, L., Sandoz, M., Fossard, M. (2015). Exploration des données textuelles dans un corpus oral : un aperçu des stratégies de construction narrative. JLC – Orléans, sept. 2015 https://jlc2015.sciencesconf.org/conference/jlc2015/JLC2015_BeckerDonazzanEtAl.pdf.
    • Rousier-Vercruyssen, L., Lacheret, A. & Fossard, M. (2015). Unaccented and accented french pronouns in a storytelling task with young and older speakers. Proceedings de Colloque international Architectures & Mechanisms for Language Processing 2015, Malte, 03-05 Septembre 2015, p 180.
    • Cangemi, F., Donazzan, M., Becker, M., Rousier-Vercruyssen, L., Sandoz, M. & Fossard, M. (2015). Strong frames make up for weak definites. Proceedings de Colloque international Architectures & Mechanisms for Language Processing 2015, Malte, 03-05 Septembre 2015, p 120.
    • Wagner, P., Origlia, A., Avezani, C., Christodoulides, G., Cutugno, F., d’Imperio, M., Escudero Mancebo, E., Gili Fivela, B., Lacheret, A., Ludusan, B., Moniz, H., Ni Chasaide, A., Niebuhr, O., Rousier-Vercruyssen, L., Simon, A.C., Simko, J., Tesser, F. & Vainio, M. (2015). Different Parts of the Same Elephant : A Roadmap to Disentangle and Connect Different Perspectives on Prosodic Prominence. In The Scottish Consortium for ICPhS 2015 (éds.), Proceedings of the 18th International Congress of Phonetic Sciences. Glasgow, UK : the University of Glasgow. ISBN 978-0-85261-941-4. Article numéro 0202.1-9, https://www.internationalphoneticassociation.org/icphs-proceedings/ICPhS2015/Papers/ICPHS0202.pdf.
    • Rousier-Vercruyssen, L., Lacheret, A., Fossard, M. (2013). Etude prosodique des périodes au sein d’une tâche de narration d’histoires imagées en séquence. Proceedings Prosody-Discourse Interface 2013, Leuven, 113-117.
    • Avanzi, M., Rousier-Vercruyssen, L., Schwab, S., Gonzalez, S. & Fossard, M. (2013). C-PROM-Task : a new annotated dataset for the study of french speech prosody. Proceedings Tools and Resources for the Analysis of Speech Prosody (TRAPS), Aix-en-Provence, 27-30.